top of page

Pour la planète, c'est mieux avec le train !

Nos politiques voient toujours plus gros et les parlementaires ont donné leur accord mardi 12 Mars 2024, à l'occasion d'une révision d'une directive sur la dimension des poids lourds, pour qu'ils circulent dans les pays qui l'autorisent. Les Méga camions de 25 mètres de long s'apprêtent à prendre les routes européennes. Ils fonctionneront au diesel au moins jusqu'en 2035 et les pays qui s'y opposent sont sous pression de la concurrence : Suède, Finlande, Allemagne, Pays Bas ou Espagne ont déjà autorisé ces titans des routes. La France fait encore exception, mais est-elle à même de résister ? Où est la cohérence globale : le gouvernement se dit vertueux, mais il encourage de fait les grosses infrastructures routières et dégomme toutes les oppositions par tous les moyens possibles. Une pétition contre l'A69 pour soutenir les militants privés de sommeil est ouverte.




Encourager le secteur des transports routiers alors qu'il contribue pour plus de 30% des émissions de gaz à effet de serre, va à l'encontre des engagements de réduction des émissions.  


Le TRAIN est là pour garantir la décarbonation et la qualité.

La Déroute des Routes demande un moratoire sur les routes.

Les mobilités alternatives existent.


Pour en savoir plus sur cette directive européenne, lire :

Libération, 11 mars 2024 : Non aux Megas camions en Europe



Comments


bottom of page